JOURNAL D'UN GOGOL - Le 3 Octobre.

Publié le par lagrandebande.over-blog.fr

 

Il s'est produit aujourd'hui un évenement extraordinaire.

Je m'étais levé de trés bonne heure car le premier dimanche d'Octobre est traditionellement celui du Prix de l'Arc de Triomphe sur l'hippodrome de Longchamp. O, jour béni d'entre les jours où les èmois des princes et des petits peuples s'unissent sur le turf suburbain et en un temps moyen de 2'35'' et 30''' .

Ainsi, je me retrouvais dans le milieu de l'aprés- midi , rasé de frais et en habits, devant le PMU où j'ai mes habitudes, attendant à mon tour cette ostie sociale, ethnique et religieuse.

Soudain j'entends comme un balbutiement, je me retourne...Je scrute...Personne...A moins de dix minutes du départ de la course,tous les turfistes se font sortir l'argent de la poche devant l'écran géant et je suis seul avec un petit chien au regard étrange.

Je vais rentrer dans le bar, la course va commencer..."Nationalité Française!"...Ah!...J'ai bien entendu parler !...Une sorte de délire s'empare de moi...Je fixe le petit chien...Son regard devient plus etrange encore ... A ce moment précis,  se ramène un gros chien au poil délavé et a l'oeil vitrifieux.

Les deux bêtes se croisent..."Bonjour Mr Besson"...et l'autre..."Comment va monsieur Brice "...Le délire se change en panique !...Les chiens parlent !...Je suis témoin !... J'entre en trombe dans le PMU...Tout à l'air normal et les chevaux pénétrent  dans les boites de départ sans dire un seul mot.

Les boites s'ouvrent, ils s'élancent...Et Pouvoir Absolu prend le train à son compte,Midas Touch à son extérieur...Je ne peux m'y résoudre.

 L' Avenir de l'Humanité est engagè par le phénomène ...sous mes yeux... je dois retourner voir et  le gros chien qui s'éloigne...mais s ils ont un langage..."Et si cette loi peut servir a fabriquer de bons français..."dans le vent se perd la fin de la phrase...Mon coeur bondit de ma poitrine!...Les chiens parlent!...ils ont un projet pour nous et ils preparent quelquechose!

 A Longchamp,Workforce s'échappe dans la ligne droite poursuivit comme son nombre par Nakayama Festa!

 Le nippon bataille! Mais l'anglais resiste! Et des tribunes de l'hippodrome monte une clameur qui s'épanouie en tonerre d'applaudissements quand le fils de Soviet Moon franchit le poteau en vainqueur ! Devant l'écran plat,c'est la consternation.Les turfistes ont vus leurs éspoirs de quinté s'envoler dans la bousculade de la fausse ligne droite et quand je quitte le bar le petit chien n'est plus là.

Je voudrais rentrer chez moi mais l'effervescence me pousse à errer dans les rues de la ville...Et si demain les chiens prennent le pouvoir...Envisagent ils de nous sélectionner selon nos origines...De rendre la race plus performante...

Un nouveau tournant dans l'Histoire de France...O,ancetres illustres!...Vous n'avez pas nourris de votre sang  tous ces champs de batailles et  toutes ces tranchées ! Car, je pourrai demain grace à vous,et face aux chiens attester de mes origines!...Et ne pas finir comme Pétain, l'étiquette mauvais français au gros orteil ! ...Mais je me demande...Mais je me demande...Et si demain mon ami  Youssef et moi,commettions un de ces terribles délits succeptible  d'entrainer la perte de notre nationalité...Je la conserverai tandis que lui perdrait la sienne...? Voilà qui ne tient pas debout !... Il se posent  aux chiens d'insolubles incohérences... La constitution française ne definierait elle plus les citoyens  égaux devant la loi...? Etrange...Voilà des poids et des mesures qui tiennent plus des chiens que des hommes !... Tout cela n'est guère rassurant...Les chiens parlent à peine qu ils envisagent déjà de faire la Loi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article