JOURNAL D'UN GOGOL - Le 4 Octobre.

Publié le par lagrandebande.over-blog.fr

 

 

C'est aujourd'hui Lundi, et j'étais par conscéquent à mes leçons de code de la route.

Je vins exprés m'asseoir au premier rang afin de ne rien rater du moindre reflet que mes feux de croisement auraient ^pu brievement jeter à la luisante asphalte dans l'entrée d'un tunnel enfumé par l'explosion d'un supertanker échoué là, à la suite d'une défaillance de son GPS due à une inversion soudaine des champs magnétiques terrestre.

Grace au ciel le législateur, sévère mais juste, à su mettre en garde l'automobiliste en devenir contre tous les cas de figures qui se présenteront devant les roues de son Aston Martin. Ainsi, le jeune conducteur saura faire la différence entre un sensuel froissement de toles et un crash de grande envergure nécéssitant des dizaines de journalistes.

Désormais, la France ne boit qu'un verre de whisky OU un verre de vin OU une biére pression avant de se mettre au volant de sa voiture biodégradable qui sent bon la sapinette OU le commerce équitable OU le gel douche Ushuaia.

Terminé le temps où la France sortait de discothéque raide défoncée , pour grimper à huit dans une Renault 12 aux pneus lisses.

La France ne brule plus dans l'aube blafarde d'un Dimanche matin aprés avoir fait huit tonneaux en contrebas de la route.

Désormais, la France vit au rythme des divers niveaux d'alerte et se serre  la ceinture de sécurité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article